Vous pensez à contracter un prêt personnel mais ne savez pas quel type de crédit choisir ? Le prêt personnel sans justificatif peut être la solution la plus indiquée selon vos attentes et votre budget. On fait le point.

Prêt personnel sans justificatif et prêt personnel non affecté : quelles différences ?

Il n’y a aucune différence, l’on parle du même type de prêt. On peut aussi l’appeler prêt à tempérament. Le prêt personnel sans justificatif ne nécessite pas de devis ou de facture pour que le capital emprunté soit débloqué. En revanche, l’absence de documents explicatifs fait que le prêt personnel présente un taux d’intérêt bien souvent très élevé, comme le rappelle . Pensez à comparer les différents prêts à tempérament du marché avant de faire votre choix.

Prêt personnel sans justificatif : le meilleur des crédits ?

Cela dépend de votre besoin. Le prêt personnel permet d’emprunter rapidement et simplement une somme allant de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

En effet, les formalités administratives liées à l’emprunt sont réduites au strict minimum, comme l’atteste le site economie.fgov.be.

L’emprunteur doit prouver au prêteur qu’il a bien la majorité au moment de la signature du contrat, qu’il est résident belge ou luxembourgeois et qu’il est fiché régularisé à la Centrale des Crédits de la Banque Nationale Belge (BNB). Il doit également garantir de sa solvabilité et attester d’une capacité de remboursement suffisante. Pour rappel, on estime généralement que la totalité des dettes mensuelles à rembourser ne doit pas excéder 33 % des revenus disponibles.

Même si vous êtes pensionné ou actuellement sans emploi vous pouvez prétendre à un prêt personnel sans justificatif. Une condition néanmoins : vous devez prouver que vous percevez des revenus réguliers.

Par ailleurs, une fois la demande de prêt validée, le capital emprunté sera débloqué sous un délai allant de 24 à 48h.

Enfin, puisqu’aucun justificatif n’attestant de l’utilisation de la somme empruntée est nécessaire, vous êtes libre de dépenser ce capital comme bon vous semble.

Comment s’assurer que la banque accepte ma demande de prêt à tempérament sans justificatif ?

De nombreux organismes bancaires proposent des prêts personnels sans justificatif. Mais tous exigeront que le futur emprunteur justifie de sa bonne santé financière afin de se prémunir au maximum contre tout défaut de paiement.

Avant de procéder à contraction d’un prêt à tempérament, assurez-vous de mettre toutes les chances de votre côté. Munissez-vous donc des documents qui ne manqueront pas de vous être demandés :  une carte d’identité valide, un justificatif de domicile récent, votre dernière déclaration de revenus, vos derniers bulletins de salaire, la preuve officielle de la régularisation de votre situation si vous avez été en contentieux voire fiché à la Centrale des Crédits aux Particuliers de la BNB. Les travailleurs indépendants pourront se voir réclamer leurs derniers avertissements extraits de rôle.

Prêt personnel sans justificatif refusé : les différentes raisons

Votre demande de prêt personnel sans justificatif a été rejetée ? Plusieurs explications sont possibles :

– Votre dossier de demande de prêt est incomplet ;

– Vous êtes enregistré sur la liste noire de la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque nationale pour un ou plusieurs défauts de paiement ;

–  Vous avez régularisé votre situation auprès de la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque nationale il y a moins d’un an. Sachez que quelques organismes de prêt acceptent ce type de profil d’emprunteur ;

– Vous faites l’objet d’une médiation et/ou d’un règlement collectif de dettes ;

– Votre reste à vivre est insuffisant ;

– Vous présentez des dettes et des prêts en cours trop importants ;

– vos différentes sources de revenus n’ont pas été jugées assez fiables ou assez suffisantes ;

– votre âge : l’âge de l’emprunteur peut en effet être une raison de refus ;

– Votre projet ne peut pas être financé par un prêt personnel sans justificatif.

Fonctionnement du crédit sans justificatif : tout savoir

Ne pas devoir se justifier de l’utilisation des fonds empruntés n’est pas le seul avantage du prêt à tempérament sans justificatif. Les emprunteurs apprécient aussi le fait que les mensualités, le taux d’intérêt et la durée du prêt soient fixes.

A la signature du contrat de prêt, l’organisme prêteur a pour obligation de livrer un tableau d’amortissement, ce qui offre une certaine visibilité budgétaire. Par ailleurs, ce type de prêt s’étalant sur 12 mois à minima, il permet à l’emprunteur de s’organiser et d’anticiper ses dépenses.

En revanche, si certaines banques offrent la possibilité de moduler ses échéances de remboursement, pour des raisons exceptionnelles inscrites au contrat, nombre d’organismes prêteurs refusent tout changement en cours de crédit. Renseignez-vous avant de choisir ! D’autre part, le prêt personnel sans justificatif présentent souvent un TAEG onéreux. N’hésitez pas à comparer les offres de plusieurs banques afin de trouver celle qui vous sera la plus avantageuse.

L’assurance solde restant dû est-elle obligatoire ?

Assurance- décès qui assure le montant du crédit octroyé, l’assurance solde restant dû dédommage l’organisme financier qui a octroyé le crédit, en cas de défaillance de l’emprunteur. Si cette assurance n’est pas obligatoire dans le cadre d’un crédit sans justificatif, elle est néanmoins conseillée. En effet, elle évite aux proches de devoir solder le prêt, si l’emprunteur venait à décéder. Certaines assurances intègrent également des garanties qui viennent pallier la perte de revenus ou l’incapacité de travail. Une vraie sécurité pour soi comme pour sa famille.

Le remboursement anticipé du prêt personnel sans justificatif est-il possible ?

Vous avez une rentrée d’argent supplémentaire et souhaitez épurer votre crédit en cours ? Cela est évidemment possible. Mais attention, les banques sont en droit d’exiger des frais supplémentaires, appelés indemnités de remploi. Leurs montants sont fixés par la loi.

Cette page en Néérlandais: