Vous avez souvent entendu parler du prêt tous motifs mais ne savez pas comment il fonctionne ? On vous explique ses caractéristiques, son coût, et comment bien le choisir.

Prêt tous buts, un crédit non affecté

Le prêt tous motifs fait partie des prêts à tempérament non affectés. Il s’agit d’un crédit qui ne nécessite pas de justificatif. Vous n’avez donc pas besoin de présenter une facture d’achat ou un devis afin de faire votre demande de prêt tous buts. Les conditions d’octroi du prêt personnel ne sont pas liées à l’usage qui sera fait de la somme empruntée. Pas besoin de justificatif non plus pour que la banque débloque les fonds : une fois la demande de prêt tous motifs acceptée, le capital emprunté est directement versé sur le compte bancaire de l’emprunteur.

Pourquoi parle-t-on de prêt tous motifs ?

Cette appellation sert à différencier cette catégorie de prêt à tempérament d’avec les crédits affectés. Les prêts à tempérament affectés ne sont accordés que pour financer un achat ou un service précis. Ils nécessitent la présentation d’une facture ou d’un devis, d’un document attestant de la destination du capital emprunté et qui détermine le montant de la somme demandée.

Par ailleurs, l’argent emprunté via un crédit affecté peut ne pas être versé sur le compte de l’emprunteur mais sur le compte du prestataire de travaux, dans le cas d’un prêt travaux, ou sur le compte du concessionnaire, dans le cas d’un prêt auto.

A contrario, le prêt tous motifs n’est pas lié à un financement spécifique.

Que finance un prêt tous motifs ?

Ce type de prêt personnel en Belgique permet de financer plusieurs choses, sans devoir justifier de la réalisation finale d’un projet. Contracter un prêt tous motifs peut donc servir à partir en vacances, à changer la décoration de son salon, à s’acheter un ordinateur, à financer un projet étudiant, à régler des factures en souffrance… Le prêt tous buts peut aussi être utilisé en une seule fois comme en plusieurs.

Quelles sont les conditions d’octroi du prêt tous buts ?

Plusieurs conditions sont à remplir afin de bénéficier d’un prêt tous motifs en Belgique. Vous devez être domicilié en Belgique ou au Grand-Duché de Luxembourg. Vous devez être majeur. Sachez également que certaines banques sont frileuses à l’idée de prêter de l’argent à un demandeur âgé de plus 75 ans. Vous ne devez pas être fiché non régularisé de la Banque Nationale de Belgique (BNB) ni être en médiation de dettes. De même, vous ne devez pas avoir de saisie sur salaire ni être en contentieux avec un établissement de crédit.

Enfin, vous devez fournir des preuves de solvabilité suffisantes.

Quelles conditions de revenus pour un prêt tous buts ?

Les organismes de prêt se montrent exigeants quant aux conditions de revenus des emprunteurs. Ces derniers doivent prouver qu’ils bénéficient de revenus réguliers.

Ces revenus peuvent être issus d’une activité salariée mais aussi indépendante,  d’une pension (retraite) ou même d’allocations de remplacement (mutuelle, chômage, …). Cependant, les prêts tous motifs seront plus facilement accordés aux travailleurs salariés en contrat longue durée. Ils présentent en effet une situation financière plus rassurante. Il est aussi préférable que ces revenus proviennent d’employeurs ou d’organismes situés sur les territoires belge ou luxembourgeois.

Combien faut-il gagner pour un prêt tous buts ?

Ce n’est effectivement pas parce que vous êtes salarié que vous êtes assuré de vous voir octroyer le prêt tous motifs demandé !

Les banques tiennent en effet compte de la capacité de remboursement de chaque emprunteur. Il s’agit de la capacité financière dont vous disposez pour pouvoir honorer les échéances de prêt, une fois l’ensemble de vos charges mensuelles déduites. La capacité d’emprunt est fonction du taux d’endettement.

Le calcul du taux d’endettement est simple : il suffit de diviser toutes les charges mensuelles par les revenus mensuels et de multiplier le résultat par 100 pour obtenir le pourcentage final. Ce calcul permet de déterminer le montant des mensualités de crédit maximales qu’un emprunteur est prêt à supporter dans son budget quotidien. Les organismes prêteurs n’accordent un prêt personnel que si ce taux d’endettement est inférieur ou égal à 33 %. Au-delà, on estime que le risque pris par l’emprunteur est trop grand et qu’il pourrait se retrouver en situation de surendettement.

Combien emprunter avec un prêt tous motifs ?

Les différents prêts à tempérament mettent généralement à disposition une somme d’argent allant de 2 000 € à 75 000 €. Certaines offres de prêt tous motifs peuvent débuter aux alentours de 1000 €, quand d’autres peuvent proposer jusqu’à 100 000 euros. Mais ne choisissez pas un prêt tous buts en fonction du montant que vous pouvez emprunter. N’oubliez pas, en effet, que le capital emprunté sera forcément augmenté du taux d’intérêt et de frais divers. Pensez à comparer les prêts personnels avant de vous engager.

Comparer les crédits pour souscrire le meilleur prêt tous buts

Les prêts tous buts sont des prêts à taux fixe, ou taux constant. Ces crédits se caractérisent par une mensualité fixe, déterminée contractuellement et actée lors de la signature du prêt. Elle restera la même jusqu’à la fin du prêt tous motifs.

Un comparateur de prêt personnel va tenir compte du Taux annuel effectif global de chaque offre, afin de  mesurer le coût total du crédit. En calculant le TAEG, le comparateur vous offre une donnée de plus pour comparer les différentes offres de prêt et vous orienter vers le meilleur choix.

Cette page en Néérlandais: